O
u
v
r
i
r

l
a

n
a
v
i
g
a
t
i
o
n
O
u
v
r
i
r

l
e
s

c
o
n
t
r
a
t
s
Prédéfinis à condition


Partagez|
Prédéfinis à condition
Messages : 145
Date d'inscription : 24/08/2017
avatar
Maîtresse Nourricière

A savoir -
Age: Éternelle
Métier : Créatrice de vie
Voir le profil de l'utilisateur http://varteja.forumactif.com
MessageSujet: Prédéfinis à condition
 Jeu 21 Sep - 22:01
Ces prédéfinis sont soumis à conditions, c'est-à-dire que vous ne pouvez pas les prendre comme cela. Il vous faudra être un joueur connu du staff ou double compte avec présence assidue depuis au moins 2 mois.

Aucune dérogation possible au vu de l'importance du rôle de ces personnages.

Les Ducs


Raymon d’Arthos
- Cliquer pour atteindre la fiche -

Âge : 52 ans
Métier : Duc de Briet


{LIBRE}
Aubin Sauran
- Cliquer pour atteindre la fiche -

Âge : 25 ans
Métier : Duc de Degron


{LIBRE}


Les "Sauvages"


Léotie Libre destin
- Cliquer pour atteindre la fiche -

Âge : 25-35 ans
Métier : Chasseresse


{LIBRE}
Sora Fleur d'esprit
- Cliquer pour atteindre la fiche -

Âge : 16-18 ans
Métier : Guérisseuse


{LIBRE}



Tyee Coeur d'ours
- Cliquer pour atteindre la fiche -

Âge : 25-35 ans
Métier : Chasseur


{LIBRE}
Louis Elegeest
- Cliquer pour atteindre la fiche -

Âge : 26 ans
Métier : Chercheur


{LIBRE}
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 145
Date d'inscription : 24/08/2017
avatar
Maîtresse Nourricière

A savoir -
Age: Éternelle
Métier : Créatrice de vie
Voir le profil de l'utilisateur http://varteja.forumactif.com
MessageSujet: Re: Prédéfinis à condition
 Jeu 21 Sep - 22:08
Raymond d’Arthos

{LIBRE}

NOM: Arthos

PRENOM: Raymond

AGE: 52 ans

SEXE: M

RANG: Noblesse dirigeante

Code:
https://i.imgur.com/5Gp85w0.jpg


Physique
Une forte stature, un regard dur ou se lit une grande intelligence et la méfiance qui l'anime. Grand, plutôt large, les années n'aidant pas. Il porte toujours les cheveux mi-longs et n'est jamais rasé de prêt. Si cela peut lui donner un air négligé, cela accentue surtout la puissance qui se dégage naturellement du Duc.

Psychologie
Le sieur de Briet possède une certaine simplicité dans sa noblesse. Sans être rustre, il peut lui arriver d’oublier fortuitement quelques règles de protocole qui ne lui sont pas utiles ou plaisantes, ce qui souvent se laisse pardonner par sa stature imposante et le respect qu’inspire naturellement son âge.
Au premier abord, il pourrait sembler calme, presque placide, raisonné, seulement son esprit est rongé par une méfiance parfois proche de la paranoïa, et ce, depuis ces trente-six dernières années.

En effet, la plaie de la mort de son oncle, lors de l’attaque des Cauvenacs, ne s’est jamais complètement refermée, lui laissant cette défiance envers ceux avides de pouvoir, exception faite de sa famille, proche comme plus éloignée. C’est en partie ce qui explique sa loyauté sans faille au Gouverneur. Il lui est tellement dévoué que dans les cercles qui l’apprécient peu, on l’appelle le chien des Gueshelles.

Il est très fier de ses gens et du travail qu’ils accomplissent sur ses terres.

Les points marquants de sa vie
Élevé en héritier de sa famille toute sa vie, son père a tenu à lui faire rencontrer son peuple, ceux qui exploitent et travaillent réellement la terre. Il n’en est pas devenu si proche du peuple que cela, seulement, en a-t-il tiré une certaine fierté, car c’est grâce à sa protection qu’ils peuvent accomplir ces tâches indispensables.

L’attaque des Cauvenacs fut un choc, une surprise, tout comme la mort de son oncle Arnaud qui allait tenir le front en attendant les renforts des Gueshelles. Il vit son père, un homme plutôt bonhomme s’aigrir brutalement, ne plus faire confiance à quiconque, même aux siens, persuadé que ses vassaux près de la frontière avaient volontairement laissé passer les troupes d’Henry de Cauvenac.

À la mort de son paternel et étant l’aîné, c’est à lui que sont revenues les terres.
Il éduqua ses fils comme il avait été éduqué lui, insistant bien sur la nécéssité de se méfier de ces voisins de Cleyf. Henry de Cauvenac avait peut-être été exécuté et sa famille destituée, seulement, c’était encore un peu de sang de ce félon qui coulait dans les veines des de Louvières.
Les chiens ne faisant pas des loups…

A savoir
Proposé par: La corruption

Demande(s) particulière(s): sous conditions, voir ci-dessus.
Vous devrez suivre l'arbre généalogique de la famille

lié à: La noblesse en générale





Aubin de Sauran

{LIBRE}

NOM: Sauran

PRENOM: Aubin

AGE: 25 ans

SEXE: M

RANG: Noblesse dirigeante

Code:
https://i.imgur.com/90CP7CH.jpg


Physique
Un visage encore juvénile mais sérieux, seulement adoucis par des yeux clairs. Il a ces traits typiques de ceux qui vivent avec des responsabilités, parfois tirés, tantôt soucieux. De taille moyenne, sa carrure est celle d'un homme actif. Si son visage et son corps loin d'être parfaits, sont suffisamment agréables pour attirer les regards.

Psychologie
Bercé toute sa vie par les récits des grandes batailles de son père et des cousins de ce dernier, Aubin accorde une grande valeur à la bravoure et la nécessité de défendre son prochain. Prenant son rôle protecteur de ses gens et plus vastement de tout, Auven prend cette tâche très au sérieux, parfois au détriment du reste de ce que peut impliquer sa charge.

Appréciant particulièrement le maniement des armes et ayant un certain esprit de compétition, la défaite n’est que rarement chose agréable pour lui.

Fier, il lui arrive parfois de se raisonner, surtout en ce qui concerne l’administration de ces terres et des affaires de politique et d’intrigue. Reconnaît-il son expérience et tente-t-il de déléguer ou demander conseil, surtout à son père pour ses obligations.

Assez attaché à sa noblesse, le jeune homme ne souhaite réellement s’impliquer dans ce qui pourrait attirer le regard suspicieux du gouverneur sur lui. Il est plutôt calme, et mène une politique très utilitaire, à l’image de son traité avec les de Louvière négociant un prix sur leur fer.

Les points marquants de sa vie
L’anéantissement d’une branche de sa famille par une attaque de la corruption sur Morhai alors qu’il était jeune (environ sept ans), lui a montré à quel point cette menace n’était pas celle d’une simple bande d’animaux errants et qu’à tout moment l’épée qu’elle représentait pourrait s'abattre sur eux pour abréger leurs jours. Cette pensée le hante parfois, le rendant sombre.

Il a commencé à voir des responsabilités lui incomber il y a environ cinq ans de cela, alors que son père commençait à faiblir de maux d’origines inconnues qui persistaient dans le temps. Se sentant faiblir de plus en plus, Henri de Sauran, lui céda le titre il y a de cela un peu moins d’un an. L’homme sentant ses forces le quitter de plus en plus, rongé par son mal, tente tout de même de rester le plus présent possible pour Aubin, pour l’épauler dans ses responsabilités. Malheureusement, il n’en est pas toujours capable.

A savoir
Proposé par: La corruption

Demande(s) particulière(s): sous conditions, voir ci-dessus.
Vous devrez suivre l'arbre généalogique de la famille

lié à: La noblesse en générale

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 145
Date d'inscription : 24/08/2017
avatar
Maîtresse Nourricière

A savoir -
Age: Éternelle
Métier : Créatrice de vie
Voir le profil de l'utilisateur http://varteja.forumactif.com
MessageSujet: Re: Prédéfinis à condition
 Dim 21 Oct - 8:42
Léotie Libre Destin

{LIBRE}

NOM: Libre destin

PRENOM: Léotie

AGE: Plus de 25 ans, moins de 35 ans.

SEXE: F

RANG: Chasseresse "sauvage" ramenée par l'expédition du Grand Ouest.
Sous bonne garde du clergé, assez libre de ses mouvements.

Code:
https://i.imgur.com/VoC9ccH.jpg


Physique
Une femme relativement petite, d’une silhouette athlétique, tonique, avec des cheveux noirs ornés de perles colorée et des yeux assez clairs. Par habitude, elle peint son visage et les parties visibles de son corps de motif coloré, dans le Grand Ouest la mixture luisait mais à Auven, les mixtures que lui prépare Sora sont dépourvues de ces lucioles qui pullulent dans leurs terres natale, ce ne sont maintenant de simple peinture, sans effet aucun sur la corruption. Ce qui se dégage d'elle est-ce une prestance tranquille et mystérieuse.

Là depuis seulement fin juillet 1294 Léotie, porte encore ses vêtements de cuirs rudimentaire et tous ses ornement habituel, n’étant pas vraiment convaincue de la manière de se vêtir les femmes dans sa nouvelle terre.

Psychologie
Plutôt indépendante, courageuse, curieuse et intrépide. Alors qu’elle approche doucement de la trentaine Léotie à garder toute la fougue de sa vingtaine, parfois au détriment d’une raison et d’une mesure qui lui serait salutaire. Seulement toute cette belle immaturité s’estompe pour une méfiance retenue envers les humains, sauf avec quelques uns d’entre eux qu’elle choisit ou qui arrive à l’amadouer.

Les points marquants de sa vie
Il est impossible de faire parler de son passé à Léotie sans qu’elle se referme ou s’emporte pour partir lorsqu’on insiste, c’est Tyee qui éclaira Louis et les autres sur le sujet dans un mélange bancal de sa langue et de celle de sa nouvelle terre.
Chassée de la tribu qui l’avait vu naître lors d’une période délicate de cette dernière, difficile de dire si il s’agissait d’une disette induite par une omniprésence du fléau autour de leur camp les empêchant de chasser correctement, ou du manque après un attaque d’un autre clan, Léotie avait accusée de garder pour elle ses prises, sa nourriture, un crime grave dans de telles circonstances.

Elle vécut seule dans les forêts et les plaines du Grand Ouest quelques mois, puis pressé par la nécessité, elle intégra quelque autres tribus toujours pour quelques jours, jamais plus. Ce qui la poussa à rester plus longtemps avec celle de Sora fut une blessure grave, les chasseurs de la troupe la trouvèrent à moitié morte, pour que la guérisseuse la remette sur pied.

Échaudée d’avoir failli trépasser Libre destin avait décider de rester, pourtant elle ne s’intégra jamais vraiment restant toujours quelque peu en marge très indépendante quittant parfois le camp des jours durant pour revenir comme si elle s’était absenter à peine une heure.

Les premiers mois de son séjour à Auven, elle les passa sur les terres de la forteresse dans un petit domaine fortifié à une heure environ d'Hugren, où ils s'acclimatèrent au climat, a la langue dans le calme, mais également les préservant d'infections en les ayant sous la main pour toute sorte d'observations et teste sur sa personne et celle de ses congénères.

A savoir
Proposé par:

Demande(s) particulière(s):

lié à:





Sora Fleur d'Esprit

{LIBRE}

NOM: Fleur d'Esprit

PRENOM: Sora

AGE: Entre 16 et 18 ans

SEXE: F

RANG: "Sauvageonne" ramenée de l'expédition du Grand Ouest
Elle est sous bonne garde des chercheurs, tributaire de leurs mouvements.

Code:
https://i.imgur.com/l3rULcW.jpg


Physique
Sora est une jeune fille à la peau plutôt colorée sans être foncée sûrement dû à sa vie globalement au grand air, dans des camps où on vit autant hors que dans les tentes. Lorsqu’ils rencontrèrent ces explorateurs étrangers, elle ses cheveux étaient d’un roux sombre, depuis ont-ils repris leur couleur naturelle noire, n’ayant plus de cet onguent à base d’argile qu’elle faisait au camp.
De sa petite quinzaine, elle accuse encore un visage juvénile dont les expressions sont parfois encore enfantines.

Là depuis seulement fin juillet 1294 Sora porte encore ses vêtements de cuirs rudimentaire et tous ses ornement habituel, n’étant pas vraiment convaincue de la manière de se vêtir les femmes dans sa nouvelle terre.

Psychologie
Curieuse, dissipée, jeune, concernée, aventureuse, anxieuse, impatiente. De par sa jeunesse Sora n’a pas encore un caractère bien déterminée, se cherche-t-elle encore un peu toutefois son surnom de Fleur d’Esprit lui fut donner pour souligner sa vivacité de compréhension.
La jeune fille a un lien privilégié avec Louis, peut-être même plus qu’avec les autres indigènes venu avec elle du Grand Ouest. Elle passe énormément de temps avec lui avec qui elle partage sa curiosité pour le monde et son amour des plantes.

Les points marquants de sa vie
Sora parle peu d’elle, de toute façon quand elle parle tout le monde ne la comprend pas, ne maîtrisant pas encore la langue d’Auven. A plus forte raison elle ne parle pas de ses parents, et quand elle parle de la guérisseuse de son clan elle utilise un mot que Louis à identifier comme « Mamie ». Il est facile d’imaginer que dans cette terre sans le confort de l’enclave et où le fléau est d’une brutalité sauvage, la jeune fille ait perdu ses parents d’une manière ou d’une autre et qu’elle fut élevée par la chamane du clan qui était une de ses aïeules. N’en semble-t-elle pas tant affectée, plutôt équilibrée, sûrement que la chose doit être relativement courante dans ses dangereuses contrées.

Les premiers mois de son séjour à Auven, elle les passa sur les terres de la forteresse dans un petit domaine fortifié à une heure environ d'Hugren, où ils s'acclimatèrent au climat, a la langue dans le calme, mais également les préservant d'infections en les ayant sous la main pour toute sorte d'observations et teste sur sa personne et celle de ses congénères.

A savoir
Proposé par:

Demande(s) particulière(s):

lié à:





Tyee Coeur d'Ours

{LIBRE}

NOM:Coeur d'Ours

PRENOM: Tyee

AGE: Plus de 25 ans, moins de 35 ans.

SEXE: M

RANG: Chasseur "Sauvage" ramener de l'expédition du Grand Ouest.
Sous bonne garde du clergé, assez libre de ses mouvements.

Code:
https://i.imgur.com/IfN24hc.jpg


Physique
Tyee n’est pas de ses hommes dont le physique nous marque particulièrement. Du moins cela serait particulièrement vrai s'il ne continuait pas à se peindre le visage avec une pâte bleue dans des motifs tribaux. Il sait tout à fait que ces peintures n’ont plus aucune fonction de protection, il s’affère juste à maintenir cette tradition.
Plus généralement, Cœur d’Ours n’est pas si large ou si étoffé que son nom pourrait le laisser songer. Chasseur, il est particulièrement adapté pour évoluer en forêt pendant des heures ou des jours, musculeux, souple. Il n’est pas si grand, dans être petit.

Psychologie
L’homme tient son surnom de son caractère, en effet, Tyee est plutôt du genre taciturne, un peu grognon. Plus sociable avec les autres indigènes ramenées qu’avec le peu de personne d’Auven qu’il a rencontré. Il a du mal à parler cette nouvelle langue et encore plus à s’accommoder à cette autre méthode de vie. Il se méfie de Louis et de gens de cette autre culture, c’est d’ailleurs une des raisons qui l’on poussé à accompagner les deux femmes ne voulant pas les laisser seule loin de chez elle sans quelqu’un pour les protéger, surtout Sora.
Pourtant, face à l’enthousiasme de la jeune fille et son acolyte chasseresse, l’homme s’ouvre peu à peu.

Les points marquants de sa vie
La vie de Tyee n’a rien de particulièrement extraordinaire dans le monde dans lequel il a grandi.
Né dans un clan, il a eu une enfance rythmée par les déplacements, le train-train de la vie du camp et les attaques de corruptions omniprésente dans cette autre terre. Comme à tous les enfants, on lui apprit à s’orienter en forêt à y survivre à se défendre. Particulièrement assidu et intéressé, les chasseurs le prirent sous leur aile.
Il perdit des mentors, des compagnons lors de partie de chasse l’affectant plus ou moins, forgeant son caractère et sa manière de traquer, évolué en forêt.

Il quitta sa tribu très peu de temps après avoir été consacré comme chasseur accompli. Sa décision surprit tout le camp, personne ne comprenait, mais il fallait respecter sa décision.

A force d’errance, il arriva dans le clan de Sora et Léotie, au début il ne devait y passer qu’une ou deux nuits être à l’abri, passé la nuit en forêt était une folie qui si elle pouvait être évitée l’était assurément. Il s’y sentis mieux que dans les autres qu’il avait croisé, sachant qu’il ne tiendrait pas très longtemps en solitaire il demanda à rester.

Les premiers mois de son séjour à Auven, il les passa sur les terres de la forteresse dans un petit domaine fortifié à une heure environ d'Hugren, où ils s'acclimatèrent au climat, a la langue dans le calme, mais également les préservant d'infections en les ayant sous la main pour toute sorte d'observations et teste sur sa personne et celle de ses congénères.

A savoir
Proposé par:

Demande(s) particulière(s):

lié à:





Louis Elegeest

{LIBRE}

NOM: Elegeest

PRENOM: Louis

AGE: 26 ans

SEXE: M

RANG: Chercheur

Code:
https://i.imgur.com/dgj4WX0.jpg


Physique
Blond des cheveux relativement long, des yeux marron gris un peu grand sans excès, une barbe parfois trop en pagaille, Louis n’est pas désagréable à regarder. Sa silhouette est maintenue plutôt l'athlétique par le temps passé à sillonné Auven à la recherche de nouvelle plante, de pistes pour de nouvelles façons de préparer celle qu’il connaît déjà, bref, par les obligations de sa charge.

Psychologie
Curieux parfois à l’excès, l’homme est très conforme à l’idée que la population se fait des chercheurs. Comme tous ceux qui ont réussi à tirer les épingle du jeu au fort des Secret d’Hugren, Louis est passionné, voir acharné. Sa bonne humeur plutôt coutumière aidant à faire passer sur sa personne et ses collaborateurs les longues heures de travail.
Depuis l’expédition, il est surtout avec les « sauvages » remmené du Grand Ouest à apprendre leur langue, leur secret à leur apprendre comment communiquer à Auven.

Les points marquants de sa vie
Louis est né dans le fin fond d’une campagne de l’enclave au sein d’une famille de fermier par très riche. Ce n’était ni le plus costaud des enfants, ni le seul garçon, ni encore le plus travailleur, dans la mesure de ce que pouvait faire un garçonnet qui n’avait pas encore six ans. Ses parents ayant déjà une bonne fratrie à entretenir, ils décidèrent d’offrir l’enfant au clergé, comme ils en avaient déjà offert deux autres. C’était une manière de les abandonner, de se soulager en se donnant bonne conscience, après tout, il leur offrait une chance de faire mieux qu’eux.

D’une trop faible sensibilité à la magie on l’envoya à Hugren pour devenir chercheur ce qui au fil des années se montra particulière inspiré, la nature curieuse du garçon s’accordant parfaitement avec ce qu’on lui demandait et apprenait.

Une fois son cursus fini, on l’affecta à une équipe de rechercher qui essayait de trouver un mélange de plantes qui pouvait augmenter l’effet de l’extrait de queue de loup.

Lorsqu’il fallut des volontaires pour l’expédition, l’homme ne se posa pas de question et s’enrôla aussitôt, cette opportunité dépassait tout ce qu’il aurait jamais pu imaginer et espérer.

Les quelques moins de son retour de l'expédition, Louis les passa sur les terres de de la forteresse dans un petit domaine fortifié appartenant au culte, avec Sora, Léotie et Tyee.

A savoir
Proposé par:

Demande(s) particulière(s):

lié à:


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Prédéfinis à condition
 
Revenir en haut Aller en bas
Prédéfinis à condition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sortie du Squad de météo (PV tous ceux qui veulent à condition qu'il soient du Grand Arbre)
» Liste des Prédéfinis
» Suivi de la mise en oeuvre de la Convention sur l’Éliminatio
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» COMMISSIONS PAR CHARGE !DE SANS MALICE A KAKAKOK !A CONDITION OU REMET MWEN ANA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Varteja :: Y prendre part :: Vivier de personnages :: Les prédéfinis-