Varteja
Galen [Finish]


Partagez|
Galen [Finish]
Messages : 60
Date d'inscription : 15/10/2017
avatar
Mercenaire itinérant

A savoir -
Age: 36 ans
Métier : Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Galen [Finish]
 Dim 15 Oct - 17:59

Galen

"T'es qui toi ? Un autre barbier ?"



NOM : Inconnu

PRENOM : Galen

SURNOM : Cheveux-blanc, Loup-blanc

SEXE : Masculin

AGE : Un peu plus d'une trentaine d'années

RANG SOCIAL : Mercenaire (En freelance)

LIEU DE VIE : Briet
Du haut de son mètre quatre-vingt-dix, Galen est un homme de stature imposante. Sa musculature reflète assez facilement le genre d’activités auxquelles il s’adonne chaque jour, disons qu’il est musclé sans que cela vire à l’extrême, une silhouette qui semble ne pas laisser indifférente la gente féminine, enfin… Une majorité de la gente féminine car il y a toujours des exceptions à la règle.  Ses cheveux comme la barbe qu’il porte de temps à autre sont de couleur blanche. Il ne faut cependant pas croire qu’il s’agit d’un vieillard infirme qui se traîne sur sa canne, depuis tout petit, c’est ainsi. Dans une époque futur et moderne, l’on pourrait dire qu’il souffre d’une forme d’anomalie génétique -non mortelle- qui empêche la pigmentation des poils. Cependant, vu que personne ne possède encore de telles connaissances en la matière, les gens disent généralement qu’il est le fruit d’une quelconque malédiction et que le mauvais œil est sur lui. C'est d'ailleurs pour cela que certains le surnomme « cheveux-blancs », oui, il ne fallait pas aller chercher bien loin. Outre cela, il arbore deux cicatrices sur le visage, une au-dessus de l’œil droit, et une plus imposante barrant son œil gauche, des petites traces du passé. Il en possède bien entendu d’autres, mais il faudrait qu’il soit torse nue pour que celles-ci soient visibles. Son visage quant à lui n’est pas vraiment des plus expressifs, aucune ride ne semble vouloir marquer sa face, et le plus souvent lorsqu’il sourit c’est à la vue d’une jolie jeune femme.

Le mercenaire a le pas vif et souple, il se déplace plus vite que l’on pourrait le penser, même s’il n’a plus vingt ans il est encore agile et il manie l’épée comme s’il ne s’agissait que d'une extension de son bras, résultat de plusieurs années de pratique. Galen est vêtue le plus souvent d’une tenue en cuir souple, celle-ci est de couleur sombre et possède quelques traces de diverse altercations plus ou moins anciennes, sous cette tunique il porte généralement une chemise en lin. Il n’apprécie pas particulièrement les vêtements tels que des pourpoints de cuir et autre culotte bouffante dans lesquelles il est disons… Mal à l’aise. Autour de son cou il arbore un collier en forme de tête de loup, pour lui c’est bien plus qu’un simple collier, il ne le quitte jamais pour ainsi dire. C’est une façon de ne pas oublier le passer et se rappeler tous les jours ce qu’il se passe lorsque l’on laisse les sentiments nous guider, concrètement qu’est-ce que cela signifie ? Je n’en sais strictement rien. D’ailleurs, c’est à cause de ce collier -franchement moche- et de sa vie de « solitaire » qu’il s’est vue octroyer le surnom de « Loup-blanc » de la part de certains. Galen n’est pas vraiment au courant de tous les surnoms que les gens lui ont donné, même si le plus souvent « Loup-blanc » et « du con » reviennent à ses oreilles. Il porte son épée dans le dos, le harnais est positionné de manière à ce que la longueur de la lame ne le gêne pas pour la dégainer rapidement. Il porte une dague à sa ceinture, une autre cachée dans la doublure de sa botte droite. Par temps de grand froid ou de pluie torrentielle, Galen se vêtit d’une grande cape noire à capuchon. Cette cape n’est plus de première jeunesse, mais elle lui permet de rester au chaud et de ne trop se mouiller.


Galen est un homme droit dans ses bottes, franc et loyal. Un des traits qui le caractérise le plus serait sans nul doute sa neutralité quasi à toutes épreuves, ainsi que ce côté froid et distant qui définit nombre de ses choix. Si le mercenaire possède un certain sens de la justice, il ne se mêlera néanmoins pas de quelque chose qui ne le regarde nullement. Il n’aime pas particulièrement s’occuper des affaires des autres, encore moins lorsque cela lui cause des problèmes, car il juge en avoir suffisamment assez, il se contente de fermer les yeux sur pas mal de chose. Il essaye de mener sa vie sans faire de cas de conscience, malheureusement il n’y parvient pas toujours, parfois ses sentiments prennent le dessus sur sa raison et le poussent à faire des choses qu’il qualifie le plus souvent de « totalement stupide et impensable ».

Avec environ vingt ans de métier -ainsi qu’un certain passage dans l’armée-, autant dire qu’il en a vu beaucoup, de bonnes choses comme de mauvaises. Galen pense qu’il n’y a pas de bien sans mal et que le monde est fait pour vivre avec ces deux faces distinctes, peu importe ce que les gens peuvent dire ou faire, cela restera comme ça. Même s’il est capable de faire la différence entre une bonne action et une mauvaise, il n’hésitera pas à faire le mal s’il doit en passer par là pour atteindre ses objectifs. Il se fiche de ce que les gens peuvent penser de lui ou bien de sa profession ainsi que de la vie qu’il mène. Concernant la politique et les affaires de ce que certains appellent la « haute société », le mercenaire n’a rien à dire, lorsqu’on lui demande ce qu’il en pense, il a pour habitude de répondre que « la politique c’est comme le sexe, faut tous les baiser ». Il ne pense pas devoir donner sur avis sur ce genre de chose, il s’occupe de ses petites affaires sans se mêler de celles des autres.  

Sentimentalement, Galen n’est pas quelqu’un pour qui l’attachement semble nécessaire, il profite de ce qui vient sans se poser trop de questions. Certains pourraient le qualifier de « coureur de jupons » ce qui ma foi n’est pas totalement faux, on pourrait aussi parler d’une certaine faiblesse particulière pour les jolies rouquines. La vie qu’il mène ne fait pas de lui un homme à qui l’on voudrait jurer fidélité, loin de là, sans attache d’aucune forme, il parcourt le vaste monde à la quête de travail ou d’une quelconque tâche à accomplir. Lorsqu’il peut profiter d’un bon lit et d’une charmante compagnie pour une ou plusieurs nuits, il le fait, peut-on le blâmer pour cela ?
Un jour, peut-être qu’il trouvera quelqu’un qui le fera changer, qui lui fera ouvrir les yeux sur une autre façon de vivre et de voir le vaste monde qu’il parcourt…


« Galen ? Oui… Je le connaissais, c’était… Mon ami, du moins c’est ce que j’aime me dire, comme je pense être le seul ami qu’il n’ait jamais eu. Galen n’a pas eu une vie facile, enfin c’est ce que je me suis laisser entendre. Il n’a jamais connu sa mère, ni son père, vous savez… Je ne peux pas vraiment vous en parler car c’est un sujet qu’il n’abordait presque jamais, car lui-même n’en savait rien. Tout ce que je sais, c’est que son père était éventuellement un soldat en permission ou un roturier et que sa mère devait être une aide-soignante dans un hôpital de campagne. Jusqu’à ses dix ans il fut élevé par une famille de paysans qui le prenait davantage pour une bête que pour un enfant.  Dès l’aube il était dans les champs et il ne rentrait qu’à la nuit tombée pour manger un bout de pain rassie et aller dormir avec les bêtes dans l’étable. Un beau jour il ne rentra pas. Je pense pouvoir dire qu'il est originaire d'Elgenn, je n'en ai pas la certitude, et lui non plus d'ailleurs. Ça doit être triste que ne pas savoir d'où l'on vient...

De ce que je sais, il se débrouilla comme il put pour survivre, allant même jusqu’à manger la graisse des roulements des roues de chariotes pour ne pas mourir de faim, paraît que le goût et horrible, mais que ça tient au ventre. Il chapardait des bourses ou de la nourriture dès qu’il le pouvait. C’est comme ça qu’il finit par mettre la main dans la mauvaise poche.

En effet, tout jeune qu’il était, sa chance légendaire l’avait éconduit à tenter de voler la bourse d’un ancien soldat devenu roturier pour arrondir sa solde, il manqua d’y laisser une main d’ailleurs. C’est ainsi qu’il fit la rencontre de Sven, un homme haut en couleurs malgré, je tiens à préciser que je n'ai jamais connu ce « Sven » personnellement, paraît que la... Corruption l'aurait emportait. C'est d'ailleurs un sujet plutôt... Épineux qu'il vaut mieux éviter.  Plutôt que de rosser Galen et de le laisser à moitié mort dans le caniveau, il choisit de le prendre sous son aile et de faire de lui un homme, un dur comme on en faisait plus. Sven était ce genre d’homme à avoir fait et vu beaucoup de chose dans sa vie, son expérience de soldat était une des choses les plus précieuse qu’il avait. C’est grâce à lui que Galen était devenu un si bon épéiste, sans parler des diverses bottes secrètes qu’on ne trouve pas dans les livres de chevalerie, apprendre avec un roturier a du bon en un sens.

Même si Sven avait élevé Galen comme son propre fils, jamais celui-ci ne considéra comme un père de substitution, Sven restait Sven, un vieux soldat porté sur la bouteille qui lui apprenait la vie de mercenaire, point à la ligne. A dix-huit ans, il quitta Sven afin de mener sa propre vie. Il traversa le vaste monde, rencontrant des gens plus ou moins remarquable, des personnes qui le marquèrent, d’autre non. C’est vraiment lors de cette période de « vie en solitaire » qu’il se forgea ce caractère qui le définit tant et si bien. Je ne pourrais pas dire tout ce qu’il a vécu car je n’étais pas derrière lui pour noter ses moindres faits et gestes dans un livre comme l’aurait fait un biographe. Je pense qu’il a fait un passage forcé par la case militaire durant une certaine période, je l’ai toujours trouvé trop droit et loyal pour un mercenaire, il y a sans doute quelque chose qui explique ce comportement, mais je ne suis guère en mesure de dire quoi. Quant à son côté froid et distant, je pense que c’est dû au fait d’avoir grandi sans parents, connaître l’amour d’une mère ou d’un père lui est totalement inconnu, je ne pense qu’il n’a jamais su ce que signifier « être cher aux yeux de quelqu’un », il a seulement connu les coups de tric d’un vieux paysan et les tournioles de sa bonne gueuse de femme. Au final, il était devenu quelqu’un sans attaches, et qui ne faisait surtout rien pour en trouver, lorsqu’il partageait la couche d’une femme ce n’était -malheureusement- que pour se « divertir » et assouvir les pulsions primaires de n’importe quel être humain, je ne le blâmerai pas là-dessus cependant, moi le premier j’ai toujours aimé profiter des plaisirs qu’offre la vie, dans une moindre mesure peut-être. Avec celle qu’il a menée, je ne vois pas comment il aurait pu trouver une femme capable de l’aimer et de s’attacher à ce qu’il était, s’attacher à tout ce qu’il représentait, en bien comme en mal.  Après... Peut-être que je me trompe et qu’il a un jour était amoureux d’une belle femme, mais je préfère affirmer ce que je sais plutôt que d’émettre des hypothèses sur ce qu’il aurait pu vivre. Il y a une chose sur laquelle je me posais des questions et où je m’en pose encore aujourd’hui, c’est ce collier qu’il a toujours porté autour du cou. Je n’ai jamais su pourquoi, et quand je lui ai demandé… Je ne l’avais jamais vu regarder quelqu’un comme il m’a regardé ce jour-là. Et je suis persuadé que ça n'a rien a voir avec une quelconque croyance, c'est bien plus que cela ! Mais je ne le saurais jamais malheureusement...

Ce qui m’a peut-être le plus dérangé et intrigué, était sans doute son comportement neutre vis-à-vis de tout. J’avais d’abord l’impression qu’il était capable de contrôler sa conscience. Mais en réalité non, il arrive seulement à passer outre de temps à autre, ce qui était assez déstabilisant. Une fois, lorsque je voyageais à ses côtés pour une tierce raison, une jeune femme se fit agresser sous nos yeux, et par « agresser », j’entends que l’individu semblait des plus motivés à lui dérobé son « innocence... » J’avais envie de bondir de ma selle pour rosser le bougre, m’attendant à devoir aider Galen car je n’étais nullement un combattant tel que lui, et bien… Il ne bougea pas d’un pouce et se contenta de tracer sa route sans en prendre compte. Ça, c’est une première chose, après cela, beaucoup plus loin sur la route, nous croisâmes le corps d’une jeune femme pendant à une branche frêne avec une pancarte « Sorcière » accroché autour du cou. Voilà qu’il démonta, détacha le corps et qu’il creusa un trou sur le côté de la route pour lui assurer une sépulture décente. Pourquoi ? Et bien je n’en sais foutrement rien, peut-être qu’il la connaissait, ou alors était-ce pour se donner bonne conscience par rapport à son inaction précédente. Quant à cette saloperie qui retourne la nature contre nous... Et bien malgré sa neutralité, il fallait bien avouer que c'était et que c'est encore un problème de taille, et qu'il était parfois impossible à contourner. Il prêta main forte plusieurs fois, il en était devenu téméraire à force, après tout, le meilleur soldat n'est-il pas celui qui n'a rien à perdre ?

Voilà tout ce que je peux dire sur l’homme qu’il était et sur la vie qu’il a menée, il était loin d’être le meilleur homme, mais il n’était sûrement pas le pire, il était seulement… Lui-même, essayant de faire ce qui lui semblait juste et de réparer le mal qu'il faisait.


- Il n'aime pas particulièrement les ordres, encore plus lorsqu'ils sont stupides.
- Un caractère un poil spécial
- Pas facile à « approcher »

Vous certifiez sur l'honneur avoir plus de 18 ans ? Oui, me semble que oui.

Comment vous nous avez trouvé ? Une amie m'a envoyé le lien, j'ai pas pu m'empêcher de regarder, j'ai bien fait ?

Un avis ? (Sur nous, pas sur le voisin ♪) J'aime bien, l'interface est simple et claire, je plussoie.

Quel est votre smiley préféré ?  love
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 691
Date d'inscription : 09/10/2017
avatar
Marquis d'Amain

A savoir -
Age: 33 ans
Métier : Amateur de glandouille à temps partiel
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Galen [Finish]
 Dim 15 Oct - 18:19




Bienvenu !

Je sais pas pourquoi mais ce perso me rappel quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 60
Date d'inscription : 15/10/2017
avatar
Mercenaire itinérant

A savoir -
Age: 36 ans
Métier : Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Galen [Finish]
 Dim 15 Oct - 18:21



Merci !

C'est ça la légende, ça ne se contrôle pas. :p
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 348
Date d'inscription : 25/09/2017
avatar
Folle obsédée par la Corruption

A savoir -
Age: 28 ans
Métier : Gérante d'un établissement de couture
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Galen [Finish]
 Dim 15 Oct - 18:45


Lajha s'exprime en #ff9999
Bienvenu parmi nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 94
Date d'inscription : 24/08/2017
avatar
Sauveur des Hommes

A savoir -
Age: ∞
Métier : Jésus poilu
Voir le profil de l'utilisateur http://varteja.forumactif.com
MessageSujet: Re: Galen [Finish]
 Lun 16 Oct - 11:16


signature
La vie n’est qu’un cri éphémère dans les mâchoires de l’éternité.

Bienvenue parmi nous et désolé pour le retard !

Alors, je n'ai rien à redire sur ta fiche, si ce n'est de bien garder en tête que les sorcières d'ici ne sont pas celles du monde d'ou vient ton balafré et qu'elles effets la Corruption ont pus avoir sur Sven. Mais j'ai l'impression que tu as cerné le contexte et que tu ne l'as tout simplement pas détaillé, ce qui n'est pas nécessaire.

Du couup je te valide incessamment sous peu tout de suite. cheer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Galen [Finish]
 
Revenir en haut Aller en bas
Galen [Finish]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
» you here to finish me off, sweetheart ?
» ...and you finish off as an orgasm. ▽ (camel)
» Melodie. (FINISH 1oo%)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Varteja :: Y prendre part :: Recensement de la population :: Présentations validées :: Peuple-