O
u
v
r
i
r

l
a

n
a
v
i
g
a
t
i
o
n
O
u
v
r
i
r

l
e
s

r
e
c
h
e
r
c
h
e
s
Gisèle de Rouvet [Terminé]


Partagez|
Gisèle de Rouvet [Terminé]
Messages : 80
Date d'inscription : 29/11/2017
avatar
Vicomtesse de Vichet - Briet

A savoir -
Age: 27 ans
Métier : Vicomtesse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Jeu 30 Nov - 19:52

Gisèle de Rouvet

Un père et une fille.



NOM : de Rouvet

PRENOM : Gisèle

SEXE : Féminin

AGE : 27 ans

RANG SOCIAL : Noble Dirigeante - Vicomtesse  rattachée aux terres d'Haraldys (Duché de Briet).

LIEU DE VIE : Vicomté de Vichet, au Nord-Est du Domaine d'Haraldys, à la frontière du Marquisat d'Amain.
On ne saurait s’y méprendre : Gisèle de Rouvet est avec certitude la descendante du Vicomte de Vichet. Ses pommettes saillantes, son nez droit et son regard sévère sont sans l’ombre d’un doute hérités de son défunt père, tout comme cette fâcheuse habitude de constamment froncer les sourcils. La ressemblance ne s’arrête pas là bien sûr : on retrouve le Vicomte jusque dans sa posture, droite et fière, et chacun de ses gestes est accompagné d’une grâce naturelle.

A l’image de la noblesse de Briet, Gisèle présente une certaine sobriété dans son style vestimentaire. Ses robes sont d’une simplicité à faire pâlir d’effroi un noble de Cleyf : couleurs sombres et coupes droites (marquant légèrement sa fine taille) sont de mise, et il n’y a pas de place pour quelconque extravagance. Il en est de même pour les accessoires : si l’on exclut ce ras-du-cou qu’elle ne semble jamais quitter et son alliance, ceux-ci sont proscrits de sa garde-robe. Les coiffures compliquées ne sont pas non plus pour elle : ses lourdes boucles d’un noir semblable aux plumes du corbeau retombent en cascade sur ses épaules, sans que la Dame ne cherche à les dompter.

Cette simplicité dans ses tenues fait que la Vicomtesse se retrouve rarement au centre de l’attention lors des soirées mondaines, ce qui ne semble pas la déranger. Il faut tout de même noter que cette beauté froide attire malgré tout quelques regards : ses yeux, dont la couleur semble étrangement vaciller entre le bleu et le violet, en ont perturbés plus d’un, et sa silhouette élancée semble ne pas laisser indifférent, malgré ses trois accouchements qui ont naturellement laissé leurs marques.

Gisèle parle d’une voix égale : son ton est calme et posé, et elle prononcera rarement un mot plus haut que l’autre. Malgré cette apparente froideur, il n’est pas impossible de la voir rire ou sourire même si, selon la compagnie, cela pourra être plus ou moins sincère.


Le peuple vivant sur les terres de Vichet a, de façon générale, une opinion plutôt positive de Gisèle de Rouvet. Malgré une apparente sévérité, l’on peut percevoir une certaine bienveillance envers ses gens et un fort désir de paraître juste dans toutes ses décisions. Gisèle a cependant hérité du plus gros défaut de son père : son entêtement. Difficile de la faire reconsidérer ses décisions avant qu’il ne soit trop tard. Certains peuvent y voir une ténacité admirable, mais beaucoup semblent penser que cette façon d’être la mènera à sa perte.

La Vicomtesse est également une femme d’une loyauté sans faille. Le serment que sa famille a fait au duc de Briet n’est pas qu’un détail : elle suit avec zèle les politiques de son suzerain, et éprouve la même méfiance que lui envers les familles de Cleyf. La droiture et l’honnêteté sont des valeurs qui lui tiennent à cœur, ce qui en fait une bien piètre manipulatrice. Cependant, il ne faut pas la croire démunie face aux machinations de ses rivaux : loin d’être une intrigante de haut vol, elle réussit tout de même à évoluer dans cet environnement impitoyable.

Taciturne, les soirées mondaines peuvent être une véritable épreuve pour Gisèle. Elle n’y est pas à son aise et a souvent tenté de les éviter autant que possible (la maladie de son défunt mari était une aubaine pour elle, lui permettant de refuser plusieurs invitations sans pour autant froisser les hôtes). Ils sont nombreux au sein de la noblesse à la trouver d’un ennui mortel, celle-ci semblant peu intéressée par quelconque sujet s’éloignant de trop loin de la politique ou de la stratégie militaire. Il faut dire que Gisèle est très consciente de son image, et sait qu’en tant que femme il en faut parfois très peu pour perdre toute crédibilité auprès de ses pairs, alors elle préfère paraître trop ennuyeuse plutôt que trop frivole.



Hiver 1267
La naissance de Gisèle n’apporta ni bonheur ni fierté au Vicomte de Vichet. L’aîné de la famille, Firmin, alors âgé de sept ans, comblait déjà toutes ses attentes : il était de sexe masculin (un bel avantage pour quiconque souhaitait hériter les terres) et particulièrement vif d’esprit malgré son jeune âge. Nul doute qu’il ferait un parfait successeur.

Printemps 1271
Cette année fut marquée par un terrible accident qui bouleversa profondément le Vicomte et sa femme : alors que le fils aîné apprenait tout juste à monter à cheval, l’animal fut pris d’une panique inexplicable. Firmin chuta et se brisa la nuque. Il mourut sur le coup. L’épreuve fut difficile pour le Vicomte, présent au moment de l’accident et incapable de sauver son propre fils.

Automne 1275
En toute logique, Victor de Vichet, deuxième de la fratrie, devint l’héritier à la mort de son frère. Il reçut à son tour la même éducation, mais était loin d’être aussi brillant que Firmin. Même très loin. Il était incapable de retenir la moindre information qui n’ait de rapport avec les arts. Ce talent artistique faisait certes la fierté de sa mère, mais cela ne suffisait pas pour gérer un domaine. Après quatre années perdues à essayer de lui apprendre l’Histoire, la politique et la stratégie, sans succès, le Vicomte finit par admettre qu’il n’était pas apte à lui succéder.

Ainsi, pour la première fois en huit années, Gisèle eut l’occasion de passer du temps avec son paternel. Le Vicomte était loin d’être ravi à l’idée de faire d’une fille son héritière, mais sa femme ne lui faisait plus d’enfants, et la question de la succession devenait trop pressante pour que sa cadette soit écartée.

Automne 1282
La succession restait encore incertaine. Gisèle n’était pas aussi incapable que le Vicomte avait pu le penser, mais elle ne comblait pas toutes ses attentes. Il lui semblait qu’il subsistait quelques subtilités que sa condition féminine l’empêchait d’assimiler, et elle avait parfois une fâcheuse tendance à camper sur ses positions. Lui-même était ainsi à vrai dire, et c’était peut-être pour ça qu’il ne supportait pas que sa fille ait l'audace de le contredire.

Gisèle était âgée de quinze ans maintenant, mais le Vicomte hésitait toujours. Il pouvait peut-être proposer la succession au dernier fils de sa sœur. Certes il n’était pas né sur ces terres, mais il avait au moins le mérite d’être un homme, et n’était apparemment pas un imbécile fini. Il y avait aussi son frère, qui vivait sur le domaine et qui avait un fils, mais il existait une certaine rivalité entre les deux hommes, et une rancœur vieille de plusieurs années l’empêchait de lui confier la gestion de ses terres.

C’est lors de l’automne 1282 que la solution à son problème se présenta. Julien de Rouvet, descendant d’une branche secondaire des Rouvet, montra un certain intérêt pour la fille Vichet. Gisèle, elle, n’avait aucune envie de l’épouser : elle le trouvait laid. Affaibli par une maladie qui touchait ses os, il n’était pas aussi viril que les autres hommes, et son visage asymétrique ne rattrapait pas l’affaire. Cependant, cette perspective d’alliance avec les Rouvet était une aubaine : ils avaient une excellente réputation au sein de la noblesse de Briet et ils étaient (certes de façon assez éloignée) liés à la famille du Duc par alliance. Cela suffisait au Vicomte. Ainsi il décida de faire de sa fille son héritière, à la seule condition qu’elle l’épouse.

Printemps 1283
Le mariage entre Julien et Gisèle eut lieu sans la présence du Vicomte de Vichet, mort quelques mois auparavant à la suite d’un accident de chasse. La date du mariage étant déjà fixée, Gisèle ne put se dérober à l’obligation imposée par son défunt père, et elle jura ainsi fidélité à Julien de Rouvet. Celui-ci l’assista dans la gestion de son domaine et, au fil du temps, la jeune fille apprit à apprécier son mari malgré son apparence.

Eté 1286
Gisèle de Rouvet, âgée de dix-neuf ans, donna naissance à son premier enfant, une petite fille aux yeux oscillant étrangement entre le bleu et le violet et aux cheveux noirs, qu’elle prénomma Eléonore. Même si Julien semblait totalement désintéressé par sa progéniture, Gisèle fit de son mieux pour jongler entre ses responsabilités de Vicomtesse et de mère.

Automne 1289
Une deuxième fille naquit au sein de la famille, ressemblant elle aussi beaucoup à sa génitrice. Elle fut nommée Aveline. C’est également à cette période que Julien commença à se faire de plus en plus faible, se fatigant plus rapidement qu’avant.

Hiver 1291
Gisèle donna naissance à son troisième enfant, un garçon cette fois, ce qui apporta beaucoup de bonheur à sa famille. Il fut nommé Eugène. Malheureusement, l’on se rendit vite compte que, tout comme son père, il souffrait d’une faible constitution. Beaucoup ne lui donnèrent que quelques mois à vivre.

Fin 1293
Malgré les pronostics fort pessimistes de certains, Eugène survécut ses premières années, même si l'on notait les quelques difficultés qu'il avait pour marcher. Cependant, Julien de Rouvet, souffrant d’une maladie touchant son foie, mourut en novembre 1293, laissant Gisèle veuve.


Le château de Vichet est une imposante bâtisse, faite pour résister à plusieurs jours de siège. L’aspect extérieur est sobre, voire austère selon certains, et il en est de même pour l’intérieur. Construit il y a plusieurs générations, il est clair que les ancêtres de la Vicomtesse privilégiaient la praticité plutôt que l’esthétique.

Vous certifiez sur l'honneur avoir plus de 18 ans ? Je certifie.

Comment vous nous avez trouvé ? Quelqu'un sur un autre forum avait parlé de celui-ci, alors je suis venue jeter un coup d’œil et ça m'a bien plu !

Un avis ? (Sur nous, pas sur le voisin ♪) Très beau design, contexte intéressant : 10/10

Quel est votre smiley préféré ?  dieu
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3266
Date d'inscription : 09/10/2017
avatar
Marquis d'Amain

A savoir -
Age: 33 ans
Métier : Amateur de glandouille à temps partiel
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Jeu 30 Nov - 20:26


Journal à jour au 23/05/2018
Bienvenue noble dame et voisine si j ai bien lu xD
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Date d'inscription : 20/11/2017
avatar
Comtesse de Brevery - Vierge de fer

A savoir -
Age: 28
Métier : Comtesse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Jeu 30 Nov - 20:49
Bienvenue Gisèle !
<3
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 15
Date d'inscription : 18/11/2017
avatar
Huvar - Grand Loup

A savoir -
Age:
Métier :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Jeu 30 Nov - 22:40



              Aethan s'exprime en  #0099cc, pour Luce il s'agit de #cc99ff
Bienvenue en ces terres, noble dame!
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 911
Date d'inscription : 25/09/2017
avatar
Prêtresse

A savoir -
Age: 18 ans
Métier : Prêtresse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Ven 1 Déc - 0:26


Léonie s'exprime en #ff9933
Bienvenue parmi nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 261
Date d'inscription : 15/10/2017
avatar
Mercenaire itinérant

A savoir -
Age: 36 ans
Métier : Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Ven 1 Déc - 8:28


For 7 - Dex 7 - Int 7 - Char 7 - Per 7 - PV 8

Bienvenue !

Mh... Il me semble avoir déjà vu cette bobine quelque part... On se connait non ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 61
Date d'inscription : 18/11/2017
avatar
Milicien de Grand Loup - Tanière de Degron
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Ven 1 Déc - 19:40



FOR - 5
DEX - 5
INT - 3
CHA - 4
PER - 4
PV - 6

Dague - 2 / Forge - 2 / Acrobatie - 1 / Vigilance - 1

Dague (x2) - dégâts 2 / Armure de cuir  - défense 2

Bienvenu parmi nous noble Dame ! heehee
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 80
Date d'inscription : 29/11/2017
avatar
Vicomtesse de Vichet - Briet

A savoir -
Age: 27 ans
Métier : Vicomtesse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Dim 3 Déc - 13:39
Merci à tous pour vos messages de bienvenue ♥

Caedmon : Nous sommes voisins en effet, mais les relations risquent d'être assez tendues ^^

Galen : Possible ? Je dois avouer que ma mémoire me fait défaut depuis quelques temps...

Edit: Fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Date d'inscription : 13/09/2017
avatar
Fléau du monde

A savoir -
Age: ♥
Métier : Fouteuse de merde
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 Dim 3 Déc - 14:23


Bonjour Gisèle et encore une fois, bienvenu ♥

Je n'ai rien à redire formellement sur ta fiche, juste un petit éclaircissement quand au statut du Vicomté de Vichet. Il n'y a pas de Vicomté "interdépendant" pour la dépendance directe du Duc, le suzerain direct de Gisèle est donc le seigneur d'Haraldys. Mais certes, comme tout noble sur les terres Briet elle est sous la coupe de leur Duc.
C'était seulement pour éviter tout quiproquo =)

Je vais donc de ce pas te donner ta couleur et ton rang.

Bon jeu parmi nous unicorne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Gisèle de Rouvet [Terminé]
 
Revenir en haut Aller en bas
Gisèle de Rouvet [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Varteja :: Y prendre part :: Recensement de la population :: Présentations validées :: Noblesse-